jeudi 14 décembre 2017

ATELIER EN TERMINALE - JEUDI 14 DECEMBRE 2017

Notions et lexique à maîtriser.
    1. Dans le domaine politique, notion qui désigne l'ensemble des comportements, des croyances et des théories sociales ou philosophiques hostiles aux doctrines prônant le changement ou la rupture avec le passé.
    2. Courant politique conservateur américain de la fin du 20e siècle, refusant le relativisme moral et prônant une politique offensive à l'échelle internationale visant à étendre le modèle démocratique.
    3. Notion utilisée par les historiens qui renvoie à la doctrine condamnant les principes de 1789.
    4. Courant politique qui se structure en parti en France à partir du début du 20e siècle: il rejette aussi bien le socialisme sur sa gauche que les adversaires de la République sur sa droite. 
    5. Doctrine sociale forgée à la fin du 19e et au début du 20e siècle en France qui se veut un dépassement du conservatisme catholique et du libéralisme économique pur et dur et estime que chaque individu est redevable de sa situation envers la société toute entière; cette doctrine a eu beaucoup d'influence au sein du courant politique faisant l'objet de la question précédente. En matière de relations internationales, cette doctrine insiste sur la nécessité de créer une organisation internationale pour régler les conflits de manière pacifique.
    6. Processus qui renvoie à des abandons volontaires de souveraineté par des Etats vers des institutions qui les dépassent sans aller pour autant jusqu'au fédéralisme.
    7. Stratégie militaire visant à détourner tout adversaire d'agir militairement, en le menaçant, par anticipation, de représailles atomiques.
    8. Trouvez, dans le contexte actuel, un antonyme de la notion de néo-libéralisme.
    9. Institution dont le rôle est de piloter les politiques monétaires, de veiller à la masse monétaire, à l'émission des moyens financiers et à la régulation du système bancaire.
    10. Terme qui renvoie à un régime autoritaire dont les dirigeants sont néanmoins choisis par le peuple.
L'aéroport Notre-Dame-des-Landes.

Carte de situation

  • Groupe 1 : Histoire du projet des origines jusqu'au début des années 1990.
  • Groupe 2: Les élus favorables au projet d'aéroport à NDDL et leurs arguments.
  • Groupe 3: Les élus opposants au projet d'aéroport à NDDL et leurs arguments.
  • Groupe 4: Les riverains du projet d'aéroport de NDDL.
  • Groupe 5: Les "zadistes".
Documents d'accès rapide complémentaires.
Le cadeau fiscal de Trump. Dessin de Chappatte. 14 décembre 2017.
Trump et la question de Jérusalem. Dessin de Chappatte, 10 décembre 2017.
La question de la neutralité de l'Internet. Dessin de Chappatte dans The New York Times. Décembre 2017.
Valéry Giscard d'Estaing inaugure la partie Est du RER A en 1977.

Divers:
Elie Barnavi. En Israël, la peur a changé de camp. Le Monde. 2017

Les inégalités: un thème montant dans la recherche économique.


jeudi 7 décembre 2017

Atelier de 1re - jeudi 7 décembre

Tour d'horizon de l'actualité à partir de documents d'accès rapide

Débriefing de la visite du député de la circonscription, M. Olivier Faure

Test de positionnement politique: le Politest

Lecture du texte de Patrick Moynot: la droite et la gauche expliquées à ma fille (Le Monde, 20/03/12)

Etude des principaux partis politiques français:
La France Insoumise
Les Républicains
Le Parti Socialiste
Le Front National
La République En Marche !
Le Mouvement Démocrate
L'Union des Démocrates Indépendants
Europe Ecologie Les Verts





ATELIER EN TERMINALE - JEUDI 7 DECEMBRE 2017

Questions d'actualité - décembre 2017.
  1. Quelle est la religion des rebelles houthis au Yémen, responsables de l'assassinat de l'ex-président Saleh?
  2. Citez deux adjectifs qui caractérisent selon vous la politique de Donald Trump.
  3. Quelle association naît aux Etats-Unis au lendemain de la défaite des Etats confédérés dans la guerre civile étasunienne?
  4. Quelle institution mène un certain nombre de programmes d'évaluation des compétences scolaires à l'échelle internationale?
  5. Quel est le nom de la juridiction qui siège à La Haye et qui s'apprête à clore ses travaux à propos d'un conflit qui a déchiré les Balkans au cours de la décennie 1990?
  6. Expression utilisée pour la première fois dans les années 50, et de manière positive, par l'ancien président ivoirien Félix Houphoët-Boigny. Elle devient péjorative par la suite.
  7. Noms des deux partis au pouvoir, respectivement dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, et qui tentent un processus de réconciliation.
  8. Chez les chrétiens, doctrine religieuse qui soutient l'idée d'un règne terrestre du Messie, après que celui-ci aura chassé l'Antéchrist et préalablement au Jugement dernier.
  9. Désigne le mouvement politique favorable à l'existence d'un Etat juif au Proche-Orient depuis le milieu du 19e siècle: laïque et de gauche au départ, ce mouvement se teinte d'une dimension plus religieuse après la Guerre des Six Jours de 1967.
  10. Quelle tendance politique remporte la victoire au premier tour des élections territoriales en Corse ce dimanche?
Documents à analyser.

Merkel sans coalition. Dessin de Chappatte. Novembre 2017

Le glyphosate et nous. Dessin de Chappatte. Novembre 2017

L'Italie sans coupe du Monde. Dessin de Chappatte. Novembre 2017.

L'impatient prince saoudien. Dessin de Chappatte. Novembre 2017.

An Assassination in Turkey

World Press Photo of the Year 2017, first prize singles. Photographie de Burhan Ozbilici.
Mevlüt Mert Altıntaş shouts after shooting Russian ambassador Andrey Karlov, at an art gallery in Ankara.
Justice est faite pour les victimes de Mladic. Dessin de Faber. Luxembourg. Novembre 2017

Jérusalem dans son contexte.
Le 6 décembre 2017, Donald Trump annonce que les Etats-Unis reconnaissent Jérusalem comme la capitale de l'Etat d'Israël. Il entend transférer l'ambassade des Etats-Unis dans la ville.

Plus de soixante ans de tiraillement

• Le 1er janvier 1949, Israël déclare que Jérusalem-Ouest est sa capitale, où la Knesset (le Parlement) sera transférée.
• Le 27 juin 1967, dans la foulée de la guerre des Six Jours, la Knesset vote l’extension des limites municipales de Jérusalem et promulgue les trois lois entérinant son annexion à l’État d’Israël.
• Le 30 juillet 1980, une Loi fondamentale est votée qui fait de « Jérusalem entière et réunifiée » la « capitale d’Israël ».
• Le 28 septembre 2000, Ariel Sharon, alors chef de l’opposition, se rend sur l’esplanade des Mosquées, sur laquelle Israël revendique sa souveraineté. L’événement marque le début de la seconde Intifada.
• Le 23 décembre 2016, le Conseil de sécurité des Nations unies adopte une résolution demandant à Israël de cesser toutes ses activités de peuplement dans les Territoires palestiniens occupés, y compris Jérusalem-Est. Les États-Unis, qui d’ordinaire mettent leur veto sur le sujet, s’abstiennent.


jeudi 16 novembre 2017

ATELIER DU JEUDI 16 NOVEMBRE 2017

Sondage participation concours Rotary-club du mois de mars.

Questions d'actualité - 16 novembre 2017:
  1. Equipement culturel qui a été inauguré récemment aux Emirats Arabes Unis.
  2. Expression anglo-saxonne qui désigne la capacité d'influence culturelle d'un pays. L'équipement de la question précédente en est un bon exemple pour la France.
  3. Pays théâtre d'un conflit "parrainé" par des puissances moyen-orientales et victime d'une grave crise humanitaire.
  4. Pays dans lequel l'homme fort du régime tente à la fois une politique d'ouverture (relative émancipation des femmes, projet touristique en direction des Occidentaux) et  mène une intervention militaire brutale dans le pays voisin.
  5. Nom du puissant mouvement politique libanais soutenu par l'Iran, ce dernier accusé par l'Arabie Saoudite de vouloir étendre son influence sur le pays du Cèdre.
  6. Terme qui peut signifier la co-présence ou la co-existence dans une société de plusieurs cultures sans que celles-ci aient à sacrifier leurs identités particulières. C'est contre cela que des manifestations d'extrême-droite ont eu lieu en Pologne récemment.
  7. Pays où le dirigeant actuel est au pouvoir depuis 37 ans, théâtre d'un coup d'Etat militaire très récent.
  8. Nom de la politique menée par les pouvoirs publics en France depuis les années 1980 en direction des quartiers défavorisés. Emmanuel Macron en a annoncé sa vision il y a quelques jours à Tourcoing.
  9. Expression qui désigne le processus utilisé notamment par de grandes entreprises pour échapper à l'impôt. Cela pose un véritable enjeu démocratique.
Documents à analyser.





L'Europe peine à trancher sur le glyphosate.
Un tableau du peintre italien Léonard de Vinci a été adjugé mercredi 450,3 millions de dollars lors d'enchères chez Christie's à New York, pulvérisant le record de la toile la plus chère du monde. Source: Challenges, 16 nov 2017.

http://abonnes.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/11/09/le-louvre-abu-dhabi-est-un-rouage-majeur-du-resserrement-autoritaire-des-emirats-arabes-unis_5212387_3218.html

http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2017/11/11/thomas-piketty-au-c-ur-de-la-crise-catalane-les-nouvelles-regles-de-decentralisation-fiscale_5213520_3232.html

En Pologne, se joue quelque chose qui ne fait réagir personne. Le Monde. 2017

http://abonnes.lemonde.fr/emmanuel-macron/article/2017/11/14/politique-de-la-ville-dans-les-quartiers-populaires-comme-ailleurs-macron-privilegie-les-premiers-de-cordee_5214858_5008430.html

Photojournalisme
http://100photos.time.com/

jeudi 9 novembre 2017

Atelier de Première - 9/11/2017

ACTIVITE 1- COMMENTER L'ACTUALITE

Document 1


Document 2 :

"Notre demande collective au monde est qu'il maintienne le cap fixé à Paris" avec l'accord adopté fin 2015 contre le réchauffement planétaire, a déclaré le Premier ministre fidjien et président de la COP23, Frank Bainimarama, lors de la cérémonie d'ouverture.





Document 3

ACTVITE 2 : des notions en debat

  • Expliquer et débattre : « "Le patriotisme, c'est l'amour des siens. Le nationalisme, c'est la haine des autres." Romain Gary
  • Notions connexes : Etat / Nation / Patrie / Nationalisme / Patriotisme / Indépendantisme / Sécessionnisme/ Séparatisme / Autonomie / Fédéralisme / Centralisme / Populisme

  • Carte des nations

  • Des liens pour mieux comprendre
 

jeudi 19 octobre 2017

ATELIER TERMINALE - JEUDI 19 OCTOBRE 2017

Questions d'actualité - 19/10/2017.
  1. Qui compose les forces qui ont permis de reprendre la ville de Raqqa en Syrie ces derniers jours?
  2. Nom du parti politique sorti affaibli des dernières élections législatives en Allemagne. Nom du parti politique sorti renforcé des dernières élections législatives allemandes.
  3. Expression anglo-saxonne qui désigne un impôt à taux unique et qui va s'appliquer en France aux revenus du capital dans le nouveau projet de loi de finances.
  4. Pays avec lequel la communauté internationale a signé un accord en 2015 au sujet de la prolifération nucléaire. Le président des USA doit certifier l'accord à intervalles réguliers sinon, le Congrès des USA doit réexaminer l'accord.
  5. Nom du traité international conclu en 1968 et signé par un grand nombre de pays. Il vise à réduire le risque que l'arme nucléaire se répande à travers le monde, et son application est garantie par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). La Corée du Nord s'est retirée de ce traité il y a quelques années.
  6. Pays dans lequel se tient actuellement un congrès du Parti Communiste qui va probablement reconduire le président de la République pour un nouveau mandant de 5 ans.  
  7. Chaîne de télévision qui va commencer à émettre en décembre en France, élément important du "soft power" russe.
  8. Organisation internationale, agence spécialisée de l'ONU, dont les USA et Israël se sont retirés il y a quelques jours. 
  9. Notion utilisée dans le champ des relations internationales pour désigner la coopération entre États dans le but d'instaurer des règles communes.
  10. Principe issu du droit international selon lequel chaque peuple dispose d'un choix libre et souverain de la forme de son régime politique, indépendamment de toute influence étrangère.
Documents à analyser.












jeudi 5 octobre 2017

ATELIER PREMIERE - 5 OCTOBRE 2017

Notions:
  1. En France, mesure prise par le gouvernement dans des matières relevant normalement du domaine de la loi. Elle relève de la procédure législative déléguée.
  2. Nom de la chambre haute en France qui a été renouvelée pour moitié en septembre 2017.
  3. Parti politique qui conserve la majorité à la chambre haute en France.
  4. Nom du mode de scrutin qui permet d'élire les représentants à la chambre haute en France.
  5. En France, nom de l'ancien impôt qui désormais va s'appeler IFI (Impôt sur la fortune immobilière).
  6. En France, nom de l'impôt créé en 1991 dont le taux va augmenter pour remplacer les cotisations salariales dans le secteur privé.
  7. Minorité persécutée en Birmanie. De nombreux membres de cette minorité ont trouvé refuge au Bangladesh.
  8. Minorité du Proche-Orient qui a exprimé son désir d'indépendance lors d'un récent référendum.
  9. Territoire dont le statut est celui d'"Etat libre associé" aux USA. Les habitants de ce territoire sont citoyens américains sans en posséder toutes les prérogatives.
  10. Nom du mouvement politique palestinien qui s'est emparé du pouvoir en 2007 dans la bande de Gaza et qui cherche actuellement à se réconcilier avec le mouvement politique au pouvoir en Cisjordanie.

La notion de référendum.
Définition du référendum.
- Présentez le référendum de 1969. En quoi s'agit-il d'un référendum à caractère plébiscitaire?
- Choisissez un référendum sur la construction européenne (1992, 2005, 2007, Brexit): présentez-en les enjeux .
 - Choisissez un référendum "indépendantiste" (Ecosse, Catalogne): présentez-en les enjeux?
- Le référendum sur un projet local: le cas de Notre-Dame-des-Landes.
 * Angela Bolis, Notre-Dame des Landes, l'histoire de la "plus vieille lutte de France" en 6 actes, Le Monde, 18 février 2016

jeudi 21 septembre 2017

ATELIER EN TERMINALE - JEUDI 21 SEPTEMBRE 2017

Définitions:
  1. mesure prise par le gouvernement dans des matières relevant normalement du domaine de la loi. Elle relève de la procédure législative déléguée.
  2. une des composantes des aides au logement, aux côtés des aides « à la pierre ». Elles sont versées par les caisses d'allocations familiales (CAF) ou la mutualité sociale agricole (MSA) et cofinancées pour l'essentiel par l'État et les régimes de prestations familiales.
  3. désigne l'augmentation du nombre des États possédant l'arme nucléaire dans le monde.
  4. impôt payé par les personnes physiques et les couples détenant un patrimoine net taxable strictement supérieur à un certain seuil d'entrée...
  5.  l'un des six organes principaux de l'ONU. Elle a un rôle consultatif pour les questions touchant au maintien de la paix et à la sécurité internationale.
  6.  un prélèvement obligatoire — dit proportionnel — qui participe au financement de la sécurité sociale en France. Elle a été instituée par la loi de finances pour 1991, du .
  7.  recueil organisé de la plupart des textes législatifs et réglementaires applicables en matière de droit du travail, et qui concerne essentiellement les salariés sous contrat de travail de droit privé, les salariés du secteur public étant généralement soumis à des statuts particuliers.
  8.   impôt s’appliquant à chaque personne (propriétaire ou locataire ou occupant à titre gratuit) disposant d’un bien immobilier. Elle est payée par la personne ayant la disposition ou la jouissance à titre privatif des locaux imposables.
  9.  procédé de démocratie par lequel l'ensemble des citoyens d'un territoire donné est appelé à exprimer une position sur une proposition qui leur est soumise, concernant « une mesure qu'une autre autorité a prise ou envisage de prendre » (François Julien-Laferrière, professeur émérite de droit public) et dont l'issue varie... 
  10.  théorie économique d'inspiration libérale selon laquelle, sauf destruction ou thésaurisation (accumulation de monnaie), les revenus des individus les plus riches sont in fine réinjectés dans l'économie, soit par le biais de leur consommation, soit par celui de l'investissement (notamment via l'épargne), contribuant ainsi, directement ou indirectement, à l'activité économique générale et à l'emploi dans le reste de la société.
Schéma de la navette parlementaire.

jeudi 18 mai 2017

Atelier Première - Jeudi 18 mai (suite)

Quelques documents pour poursuivre la réflexion :

Textes distribués en classe :

Document n°1 : Une approche philosophique : Hans Jonas, Le principe responsabilité (1979)

Compte tenu de la puissance colossale de notre technique […] il devient d’une aveuglante clarté que la prévention est la principale mission de la responsabilité. Mais ce n’est pas le seul domaine. Notre technique pacifique [=qui n’inspire pas la crainte] elle-même, dont bénéficie quotidiennement l’humanité sur la planète, recèle en elle un potentiel de malheur — qui, pour n’être ni intentionnel ni soudain, n’en est pas moins sournois. Il accompagne en conséquence comme une ombre grandissante, les œuvres que cette technique a voulues, et dont elle a eu si souvent besoin.

Le choix plus simple qui consisterait à suspendre toute action nous est ici refusé, car nous devons poursuivre l’exploitation technique de la nature. Comment et dans quelles proportions, telles sont les deux seules questions qui subsistent ; de même, celle de savoir si nous sommes maîtres de la nature ou si nous pouvons le devenir est-elle l’une des questions les plus graves en ce qui concerne la liberté humaine. […] Le danger qui nous menace actuellement vient-il encore du dehors ? Provient-il de l’élément sauvage que nous devons maîtriser grâce aux formations artificielles de la culture ? C’est encore parfois le cas, mais un flot nouveau et plus dangereux se déchaîne maintenant de l’intérieur même et se précipite, détruisant tout sur son passage, y compris la force débordante de nos actions qui relèvent de la culture. C’est désormais à partir de nous que s’ouvrent les trouées et les brèches à travers lesquelles notre poison se répand sur le globe terrestre, transformant la nature tout entière en un cloaque pour l’homme. Ainsi les fronts se sont-ils inversés. Nous devons davantage protéger l’océan contre nos actions que nous protéger de l’océan. Nous sommes devenus un plus grand danger pour la nature que celle-ci ne l’était autrefois pour nous. Nous sommes devenus extrêmement dangereux pour nous-mêmes et ce, grâce aux réalisations les plus dignes d’admiration que nous avons accomplies pour assurer la domination de l’homme sur les choses. C’est nous qui constituons le danger dont nous sommes actuellement cernés et contre lequel nous devons désormais lutter.

Source : Hans Jonas, Une éthique pour la nature, 1993, tr. fr. Sylvie Courtine-Denamy, Desclée de Brouwer, 2000, p. 136-137.

Document n°2 : Deux mesures d’écologie politique (1982-2005) 

1/Selon la Charte mondiale de la nature (conférence de Stockholm, ONU, 1982) : « Tous les gouvernements et tous les peuples du monde doivent s’acquitter collectivement et individuellement de leur responsabilité historique, afin que notre petite planète soit léguée aux générations futures dans un état qui garantisse à chacun une existence respectueuse de la dignité humaine »

2/La révision constitutionnelle entrée en vigueur le 1er mars 2005 a introduit dans la Constitution française la Charte de l’environnement dont l’article 5 définit les modalités d’usage du principe de précaution : mise en place de procédures d’évaluation des risques et de mesures de protection provisoires et proportionnées pour parer à d’éventuels « dommages graves et irréversibles à l’environnement », lorsque les connaissances scientifiques ne permettent pas d’en écarter le risque. Les rapporteurs constatent une tendance à élargir l’usage du principe, notamment en l’appliquant pour l’ensemble des procédés technologiques, même lorsqu’ils sont déjà massivement utilisés (nanomatériaux, téléphonie mobile, biotechnologies, etc.), y compris dans le domaine sanitaire où sa mise en œuvre n’était pas initialement prévue.

Source : http://www.vie-publique.fr/politiques-publiques/evaluation/principe-precaution-mieux-encadrer-mise-oeuvre.html

Document n°3 : Extrait du projet de Benoît Hamon (PS), campagne de 2017 (Source : https://www.benoithamon2017.fr ) 

Document n°4 : Voltaire, "Poème sur le désastre de Lisbonne", 1756 : https://fr.wikisource.org/wiki/Po%C3%A8me_sur_le_d%C3%A9sastre_de_Lisbonne

Document n°5 : Jean-Pierre Dupuy, "Une catastrophe monstre", Le Monde, en ligne, 19/03/2011

Professeur à l'université Stanford, Jean-Pierre Dupuy est également président du comité d'éthique et de déontologie de la Haute Autorité de sûreté nucléaire.

En 1958, le philosophe allemand Günther Anders (1902-1992) se rendit à Hiroshima et à Nagasaki pour participer au 4e congrès international contre les bombes atomiques et les bombes à hydrogène. Il tint pendant tout ce temps un journal. Après de nombreux échanges avec les survivants de la catastrophe, il note ceci : « La constance qu'ils mettent à ne pas parler des coupables, à taire que l'événement a été causé par des hommes ; à ne pas nourrir le moindre ressentiment, bien qu'ils aient été les victimes du plus grand des crimes - c'en est trop pour moi, cela passe l'entendement. » Et il ajoute : « De la catastrophe, ils parlent constamment comme d'un tremblement de terre, comme d'un astéroïde ou d'un tsunami. » […]

Le fait que les juifs d'Europe aient substitué au mot « holocauste » celui de Shoah, qui signifie catastrophe naturelle et, singulièrement, raz de marée, tsunami, atteste cette tentation de naturaliser le mal lorsque les hommes deviennent incapables de penser cela même dont ils sont victimes. Voici que la tragédie qui frappe le Japon semble inverser les termes de cette analyse et qu'un véritable tsunami, une onde on ne peut plus matérielle, vient réveiller le tigre nucléaire. Certes, il s'agit d'un tigre en cage : un réacteur électronucléaire n'est pas une bombe atomique. Il en est en un sens la négation puisqu'il consiste à brider une réaction en chaîne qu'il a lui même provoquée. Cependant, dans l'imaginaire, la dénégation affirme cela même qu'elle nie. Dans la réalité, et nous y sommes, il arrive que le tigre s'échappe de sa cage.

[…]  C'est comme si la Nature se dressait face à l'Homme et lui disait, du haut de ses rouleaux déferlants de vingt mètres : « Tu as voulu dissimuler le mal qui t'habite en l'assimilant à ma violence. Mais ma violence est pure, en deçà de tes catégories de bien et de mal. Je te punis en prenant au mot l'assimilation que tu as faite entre tes instruments de mort et ma force immaculée. Péris donc par le tsunami ! » […] Que Rousseau ait gagné est évident dans la manière dont le monde a réagi à deux des plus grandes catastrophes naturelles de ces dernières années : le cyclone Katrina et le tsunami asiatique de Noël 2004. C'est leur statut de catastrophe naturelle qui a été mis en doute. « A man-made disaster » (une catastrophe due à l'homme) titrait le New York Times à propos du premier ; la même chose avait été dite à propos du second avec de bonnes raisons. Si les récifs de corail et les mangroves côtières de Thaïlande n'avaient pas été impitoyablement détruits par l'urbanisation, le tourisme, l'aquaculture et le réchauffement climatique, ils auraient pu freiner l'avancée de la vague meurtrière et réduire significativement l'ampleur du désastre. […] Bref, c'est l'homme, seulement l'homme, qui est responsable, sinon coupable, des malheurs qui l'accablent.